VIVA LAS VEGAS 2014


  Dans ces villages et zones pavillonnaires ruraux se manifestent
la dépense de l’énergie et du désir de paraître mais aussi ce sentiment déroutant de surgissement et de monumentalité inattendus.
Bricolés avec des moyens à la fois modestes et grandiloquents, pendant quelques semaines, ces monuments habillent la nuit, ces endroits reculés, de lumières crues et finalement un peu menaçantes - car une féroce compétition sourde opère entre voisins, à qui aura la maison la plus parée.